Portrait de Gilbert Diatkine

Portraits de Psychanalystes

Ce portrait de Gilbert Diatkine fait parti d'une série d'une cinquantaine de portraits de psychanalystes qui marque le début de mon travail de photographe à la chambre grand format. Chaque psychanalyste a été photographié chez lui, sauf exception.
Tous ont accepté de faire partie de ce même projet, malgré des appartenances institutionnelles et des pratiques de soins différentes. Je leur ai ensuite leur demandé de réagir en quelques lignes sur leur propre image.
Une sélection de seize portraits et textes a été publiée dans la revue La Chambre en 1997.


Pourquoi ce portrait si réussi me donne-t-il une impression d'inquiétante familiarité? C'est bien ainsi que les autres me voient. Mais ce n'est pas comme ça que j'aimerais être. J'ai donc une image idéale de moi, un moi idéal. Je n'en suis pas conscient, sauf lorsque le photographe ou le miroir, ou pire encore, car elle donne, non une image inversée, mais une image directe, la vidéo, me renvoie mon image réelle à la figure. J'aurai dû faire plus d'effort pour ressembler à mon moi idéal. Ça n'aurait pas plu à la photographe, mais sans doute que quelques une de mes imagos auraient été contentes. Celles qui m'ont inculqué ce moi idéal que j'avais oublié que j'avais, en me promettant que si je lui ressemblait suffisamment, je me rapprocherais de ce qu'elles m'assignaient comme idéal du moi.

Gilbert Diatkine

Gilbert Diatkine

Paris, 1994.

Série : Psychanalystes

Référence : PSDIG001

* Cette image est protégée par le code de la propriété intellectuelle.
   Toute utilisation doit faire l’objet d’une demande au près de la photographe.